Quels sont les meilleurs lieux où écouter de la musique Celtique ?

La musique celtique est définie comme une musique originaire d’Irlande, d’Écosse et du Pays de Galles. Les habitants de ces régions sont appelés Celtes. C’est pourquoi la musique est appelée musique celtique. La musique celtique peut être décrite comme une sorte de musique folklorique avec des paroles uniques. Aujourd’hui, la musique celtique est jouée et écoutée non seulement en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles, mais aussi à l’étranger.

D’où vient d’idée de la création de la musique Celtique ?

L’idée de « musique Celtique » est apparue dans la première moitié du dix-neuvième siècle, après que Théodore Hersart de La Villemarqué ait publié Barzaz Breiz. L’ouvrage confronte notamment les textes de chansons recueillis par son auteur en Basse-Bretagne avec des textes poétiques des îles britanniques. 

Bien que La Villemarqué ne proposait qu’une analogie d’ordre littéraire et impliquait une forme d’expression très particulière, l’idée de « musique Celtique » prendra progressivement corps dans le cercle de Pensells, et à l’époque mouvement Folklore. Ainsi, les premiers groupes de danse folklorique implantés en Basse-Bretagne au début du vingtième siècle seront baptisés « Cercle celtique ».

D’un point de vue musical, le terme intègre des traditions extrêmement diverses, notamment des formes, des types d’instruments utilisés et la manière dont ils sont combinés pour interpréter différents types d’œuvres musicales plutôt que leurs pratiques de statut social.

Quelles sont les caractéristiques de la musique Celtique ?

La musique Celtique existe depuis des siècles. Violon, luth, flûte, cornemuse, pipe dure et plusieurs autres instruments couramment utilisés sont couramment utilisés dans la musique Celtique. Bien que la musique celtique englobe différentes sortes de musique, elle est très connue dans la danse et dans la musique chantée comme des chansons folkloriques. La musique Celtique a tendance à être aussi variée qu’une mélodie entraînante et aussi douce qu’une chanson sur l’amour maternel. En outre, les paroles de la musique Celtique racontent des légendes historiques.

D’ailleurs, dans la civilisation des pays celtiques, la musique Celtique se divise en trois concepts fondamentaux : « La musique qui fait endormir, la musique qui fait rire, la musique qui fait pleurer et parfois même la mort ». Alors, la création de chaque chanson dépend de ces concepts.

Quels sont les meilleurs lieux où écouter de la musique Celtique ?

Pour les passionnés de la musique Celtique, vous pouvez l’apercevoir à un mariage. Elle peut être utilisée comme musique d’entrée de la mariée à l’église. La douceur de la musique Celtique va créer une émotion forte lors de ce mariage. Les mariés auront les larmes aux yeux ainsi les parents des mariés. Tous les yeux des invités seront illuminés.

Elle peut aussi être aperçue au Festival Celtica. Ce dernier désigne la fête de la musique Celtique. Ce festival rassemble chaque année les meilleurs artistes des pays celtiques pour célébrer et diffuser la culture celtique, en particulier dans le domaine de la musique, notamment des concerts, des spectacles de danse et de théâtre, des expositions, des séminaires et des animations pour les enfants et les adultes.

Où pêcher des palourdes en Bretagne ?
Les crêpes : un incontournable de la gastronomie Bretonne !